Le Château de Lavaux

Le château de Lavaux a été construit au XV° Siècle. Selon le dénombrement donné le 18 juin 1721, par Marie-Elisabeth, comtesse palatine de Dyo, le chastel et maison forte de La Vau, arrière fief du chastel de Dyo, « consistait en maison haulte et basse avec une grosse tour, grange, establerie, portail, cour, clos de murailles et fossé du costé de bize, un grand champ de terre joignant.»

Cette description correspond parfaitement au relevé cadastral de 1826 (section A 1ère feuille, et à l’état actuel des bâtiments, la grosse tour ronde du XVe siècle, à l’angle Nord-Ouest du logis, est encore fort bien conservée.

Le manuscrit de Mgr Rameau, les anciens fiefs du Mâconnais, mentionne les seigneurs du lieu connu depuis Lucrèce de Marcilly, veuve de Jean de Martel, dame de La Vau, qui donne en 1560 l’aveu de 16 liv de rentes. Son fils, Guichard de Martel, écuyer, seigneur de Marcilly, La Vau, Pommau, épousa Georgette de La Garde-Chassigny, le 21 février 1574. Devenue veuve, cette dernière épousa en 1591 Claude Fougeard. Les enfants issus de son premier mariage, aliénaient La Vau (avec Le Dard et Baudinet) le 4 février 1594, à Louise de Chantemerle, veuve de Jean de Dyo, et les terres de la seigneurie furent unis au comté de Charolles.