Dyo en 1945

Dyo en 1945

La roche de Montrocher

En 1945, un Dyotois Jean Baptiste Janin a eu l’idée et la persévérance de creuser à la main, une niche en arrondi, avec un marteau et un burin pour y déposer une représentation de l’apparition de la vierge à St Bernadette à Lourdes.

A cette époque les perceuses à percussion n’existaient pas. Monsieur Claudius Grisard forgeron à Dyo, ami du sculpteur avait la responsabilité de l’affûtage des burins.

Cette ouvrage est visible dans le petit bois de l’Étang appartenant à sa famille. L’accès est très simple par le chemin de Montrocher. Cette œuvre se situe sur la gauche quand on descend après le cimetière.