Dyo en 2004

Dyo en 2004

 

Calendrier des manifestations

Janvier :

    – Assemblée générale et choucroute de Fêtes et loisirs Dyotois le 24

2004_AG_FLD

Février :

    – Loto du club du 3e âge le 29

Avril :

    -Marche de l’école le 4

    – Poule au riz de la cantine le 18

 Juin :

    – Courses cycliste organisée par Fêtes et Loisirs le 20

2004_cyclisme

 Juillet :

    – Fête Patronale le 31

Août :

    – Fête patronale le 1er

    – Fête de l’épicerie le 2

    – Concours de pétanque de Fêtes et Loisirs le 28 août

Octobre :

     – Concours de manille de Fêtes et Loisirs le 24

Novembre :

    – Loto de la cantine le 7

    – Repas des anciens le 14

2004_ccas

Décembre :

    – Réveillon de l’amicale des donneurs de sang le 31


Çà s’est passé en 2004

Salle des fêtes :

C’est l’entreprise Barlet de St Symphorien des Bois qui est choisi pour modifier la scène.

VTT :

2004_fete

Arnaud Sauvaget remporte la 7e Dyotoise organisé par Fêtes et Loisirs et le VC Montceau.

Portes-ouvertes :

Au garage Citroën, Bernard Delangle présente la nouvelle C4.

Médailles :

2004_MEDAILLES-FAMILLES-200

C’est dans une salle en travaux que c’est déroulée la remise des médailles de la famille française. Six médailles de bronze ont été attribuées à Bernadette Degail (4 enfants), Jeanine Ducarre (4 enfants), Angèle Galland (4 enfants), Jeanine Grisard (4 enfants), Marthe Janin (4 enfants), Christiane Lorton (4 enfants) et Nicole Augros (5 enfants). Une médaille d’argent a été remise à Monique Marizy (6 enfants).Chaque famille s’est vue remettre également une composition florale offerte par Pierre Logerot.

Concert :

Vendredi 28 mai, la batterie fanfare de La Clayette donne une répétition concert a 19 heures.

Manille :

2004_manille

Le concours de manille Fêtes et Loisirs accueille 38 doublettes.

Loto :

Le loto du club du 3e âge connait un grand succès. Jean Lespinasse remporte l’enveloppe de 150 €.

Première :

Les habitants de Mans organisent leur premier repas de quartier.

Marche :

La marche de l’école connait un petit succès en raison du mauvais temps. 258 marcheurs seulement.

Pétanque :

24 doublettes disputent le concours de pétanque de Fêtes et Loisirs. La victoire revient à Thierry Laronze et Franck Gaillard.

 

 

2004_ecole_rentree  2004_loto_cantine 2004_Maisons-fleuries   2004_presidents 2004_telethon


 

Les conscrits de la classe en 4

Samedi — —- 2004


Le bulletin

 


Les Conseils municipaux

Séance du 02 février 2004

L’an deux mil quatre,  le deux février, à vingt heures trente, le Conseil municipal s’est réuni dans le lieu habituel de ses séances, sous la présidence de M. Jean-Paul MICHEL, Maire.

Présents : Jean-Paul MICHEL, Robert COLIN, Bernard DELANGLE,  Christine DURY, Daniel BARBIER, Michèle MARTIN, Jacqueline DESLOIRE.

Absents excusés : Jean-Luc ANDRE, Patrice COLIN, Arnaud BORNET.

Absent : Charles DAUVERGNE.

Secrétaire : Christine DURY.

 

Monsieur le Maire rappelle la délibération de la Communauté de Communes du Pays Clayettois votée au cours de la séance du Conseil communautaire en date du 21 janvier 2004 stipulant l’extension de sa compétence optionnelle, services divers et actions sociale à :

  • Politique sociale en direction des enfants de moins de 6 ans : contrat petite enfance, relais assistantes maternelles, appui à la halte-garderie, centre de loisirs de petites vacances,
  • Politique sociale en faveur des enfants de 6 à 18 ans : contrat temps libre,
  • Communication, gestion et coordination des contrats.

Le Conseil municipal, après en avoir délibéré :

ACCEPTE le transfert de ces compétences à la Communauté de Communes du Pays Clayettois.

 

Le Maire expose à l’Assemblée que M. Jean-Luc BOIS et Melle Myriam GOYARD ont envoyé un courrier à la Mairie en indiquant qu’ils laissaient leur logement (au 1er étage de l’ancienne cure) à la date du 29 février 2004.

Après annonce dans la presse, une demande de location a été faite par Mme Colette BALIGAND.

Le Conseil municipal, après en avoir délibéré :

  • DECIDE de louer ledit logement à Mme Colette BALIGAND, à compter du 1er mars 2004.
  • FIXE le loyer à la somme de 277,03 € par mois, à compter du 01.03.2004, payable auprès du Receveur municipal.
  • FIXE la caution à 2 mois de loyer, soit 554,06 €, payable à la signature du bail.
  • AUTORISE le Maire à signer le bail à intervenir qui sera soumis à l’approbation de Mme la Sous-Préfète de Charolles.

 

Le Conseil municipal prend connaissance du projet de M. Bertrand LESPINASSE        et Melle Emilie MICHEL, qui envisagent de faire construire leur maison d’habitation sur la parcelle cadastrée section C n° 565, au lieu-dit « La Grangerie », commune de DYO et dont la demande de certificat d’urbanisme est revenue avec avis négatif.

Le Conseil municipal, après en avoir délibéré, estime que ce projet de construction contribuera à éviter la diminution de la population communale et qu’il :

  • ne remettra pas en cause la protection du site paysager,
  • ne va pas diminuer la protection en matière de risques naturels,
  • ne va pas engager un surcoût de dépenses pour la commune,
  • permettra l’installation définitive d’un jeune couple.

Le Conseil municipal décide de ne pas prendre en charge les raccordements aux réseaux d’eau et d’électricité.

 

Monsieur le Maire informe le Conseil municipal du projet de M. Bertrand LESPINASSE et Melle Emilie MICHEL de construire une maison d’habitation pour résidence principale sur la parcelle située au hameau de « La Grangerie », commune de DYO, cadastrée section C n° 565.

Cette parcelle n’est pas desservie en électricité.

Le Conseil municipal, après en avoir délibéré :

  • DECIDE de demander un devis au Syndicat d’Electrification du Brionnais afin de connaître le coût de cette extension.

 

Séance du 23 mars  2004

L’an deux mil quatre,  le vingt-trois mars, à vingt heures trente, le Conseil municipal s’est réuni dans le lieu habituel de ses séances, sous la présidence de M. Jean-Paul MICHEL, Maire.

Présents : Jean-Paul MICHEL, Robert COLIN, Bernard DELANGLE, Jean-Luc ANDRé, Christine DURY, Daniel BARBIER, Patrice COLIN, Michèle MARTIN, Arnaud BORNET.

Absents excusés : Charles DAUVERGNE, Jacqueline DESLOIRE.

Secrétaire : Christine DURY.

 

Le Conseil municipal,

Approuve le compte de gestion du receveur et, après avoir entendu et approuvé le compte administratif de l’année 2003 :

– AFFECTE du compte 12 au compte 1068 la somme de   3 044,66 €

                                            au compte 110   la somme de 25 666,20 €.

 

Monsieur le Maire rappelle à l’Assemblée que les locataires Jean-Luc BOIS et Myriam GOYARD ont quitté le logement du 1er étage de l’ancienne cure à la date du 29 février 2004.

Après visite du logement en présence des locataires et de M. Bernard DELANGLE, 2e Adjoint, responsable des bâtiments, un état des lieux a été fait. Aucune dégradation n’est constatée.

LE CONSEIL, après en avoir délibéré :

  • Décide de rembourser intégralement la caution versée à leur entrée dans le logement, soit la somme de cinq cent quarante euros (540 €).

 

Le Maire rappelle au Conseil municipal que, par la délibération n° 356 du 23 décembre 2003, la commune sollicitait la mission de base de l’ATESAT (Assistance Technique fournie par les Services de l’Etat).

La commune ne pourra pas bénéficier des services de l’Etat pour la réalisation des devis pour les travaux futurs de voirie.

LE CONSEIL, après en avoir délibéré :

– Sollicite, en plus de la mission de base, les missions complémentaires telles qu’elles sont définies à l’article 4 de la convention ATESAT, avec effet rétroactif au 1er janvier 2004.

– Autorise le Maire à signer la convention avec le représentant de l’Etat pour la rémunération correspondant à cette mission supplémentaire.

 

Même séance

Le Maire rappelle au Conseil municipal que la commune a transféré au Syndicat Intercommunal d’Electrification du Brionnais sa compétence sur le réseau d’éclairage public. Pour que le transfert de cette compétence soit effectif, il convient d’établir un procès-verbal de mise à disposition des installations existantes d’éclairage public. Ce document précise les conditions de la mise à disposition et la valeur comptable des réseaux d’éclairage public enregistrée à l’actif de la commune.

Il convient donc que le Conseil municipal autorise le Maire à signer ce procès-verbal et les avenants éventuels pour la mise à disposition du réseau d’éclairage public au SYDEL.

 

Ouï cet exposé, le Conseil municipal, après avoir pris connaissance du projet de procès-verbal, décide :

– d’accepter la mise à disposition du réseau d’éclairage public au Syndicat Intercommunal d’Electrification du Brionnais,

– d’autoriser le Maire à signer le procès-verbal et ses avenants éventuels,

– de charger le Maire et le Receveur municipal de l’application de cette décision.

– d’ouvrir les crédits au compte  2423 Dépenses            =          2 081 €

         –                 –                      21534 Recettes            =          2 081 €.

 

Séance du 08 juin 2004

L’an deux mil quatre,  le huit juin, à vingt heures trente, le Conseil municipal s’est réuni dans le lieu habituel de ses séances, sous la présidence de M. Jean-Paul MICHEL, Maire.

Présents : Jean-Paul MICHEL, Robert COLIN, Bernard DELANGLE,  Christine DURY, Daniel BARBIER, Michèle MARTIN, Arnaud BORNET, Charles DAUVERGNE, Jacqueline DESLOIRE.

Absents excusés : Jean-Luc ANDRé, Patrice COLIN.

 

Monsieur le Maire rappelle à l’Assemblée que l’effectif de l’école va augmenter à la rentrée de septembre 2004 et que Madame la Directrice de l’école, Mme VILLEMEY, a demandé une aide supplémentaire dans la classe des petits.

Le Conseil municipal, après en avoir délibéré :

  • Autorise le Maire à payer des heures complémentaires à Mme Elisabeth LAPIERRE, agent d’entretien, pour le supplément de travail occasionné par l’aide à l’institutrice dans la classe des petits.

 

Le Conseil municipal

  • Accepte le remboursement de l’assurance pour le sinistre du pont du chemin de fer (accident de la circulation en février 2004).

 

Monsieur le Maire expose au Conseil municipal la possibilité de créer une zone d’aménagement différé « Z.A.D. » qui devrait faciliter l’acquisition de parcelles dans le but

  • d’attirer une population jeune susceptible de favoriser l’habitat et, ainsi, maintenir les effectifs à l’école,
  • de limiter le mitage dans notre zone rurale,
  • de pouvoir plus facilement acquérir des parcelles pouvant être utilisées pour créer un système d’assainissement collectif.

Le Conseil municipal, après en avoir délibéré :

  • Autorise le Maire à entreprendre les démarches pour la création d’une zone d’aménagement différé,
  • Décide de solliciter les services de la Direction Départementale de l’Equipement pour la mise en place de celles-ci.